Communiqué de presse


Les œuvres de Vincent Ganivet ont l’équilibre fragile d’un chantier en suspens. A partir de matériaux bruts, de leur assemblage et de leur accumulation, l’artiste se veut constructeur et crée des architectures à la limite du point de rupture et de l’effondrement.

Jouant avec la notion de risque, il inverse le principe de précaution - réduire le danger pour préserver de l’accident. La catastrophe semble toujours imminente et pourtant différée.


Ses structures de parpaings, semblables à des arches de cathédrale figées dans leur construction, dépossédées de leur fonction, trouvent dans cette hasardeuse stabilité une véritable poésie et touchent au merveilleux. A La Maréchalerie, les structures autoportantes de Vincent Ganivet se confronteront à la multiplicité des composants architecturaux du lieu.


Exceptionnellement, l’exposition s’est ouverte sur l’oeuvre en cours de montage.

Publication
Un document d’artiste est édité par La Maréchalerie à l’occasion de cette exposition. Quelques photographies ci-dessous.



Vincent Ganivet, Travail à la chaîne

© ArtCatalyse / Marika Prévosto 2012. Tous droits réservés

Exposition du 2 octobre au 11 décembre 2010. La Maréchalerie, 5 avenue de Sceaux - 78000 Versailles. Tél.: +33 (0)1 39 07 40 27. Ouverture du lundi au samedi de 14h à 18h, le matin sur rendez-vous. Fermeture les jours fériés. Entrée libre.


Archives expositions personnelles France

  Vincent Ganivet, Travail à la chaîne
  La Maréchalerie centre d’art, Versailles
  02.10 - 11.12.2010

Archives expositions personnelles (G)